Description du projet

Une station haute tension offshore est constituée de plusieurs couches de structures en acier qui doivent d’abord être construites séparément avant d’être assemblées pour former un grand module d’un poids total de 1000 tonnes ou plus. Pour l’assemblage des différents tabliers métalliques du module Norther, Iemants recourt aux services d’Aertssen pour les travaux de levage, de manipulation et de transport interne. Les structures en acier sont réunies et empilées à l’aide de différentes grues télescopiques utilisées simultanément et de remorques modulaires autopropulsées.

La réussite de tels travaux de levage et de transport requiert une préparation minutieuse. Voilà pourquoi cela fait déjà plus de 10 ans qu’Aertssen modélise et simule ces activités en 3D dans le cadre de la phase d’ingénierie. La qualité de la préparation des travaux de levage et de manipulation est en partie déterminée par les informations disponibles au sujet de l’environnement dans lequel ces travaux seront réalisés.

Jusqu’à il y a peu, il n'était pas simple d’obtenir RAPIDEMENT des données PRÉCISES à propos d'un chantier (la situation évoluant rapidement avec l’installation ou l’enlèvement d'échafaudages, de fouilles, etc.). C’est pourquoi Aertssen a développé une technique permettant, à l’aide de la photogrammétrie aérienne et en utilisant les bons logiciels, de générer automatiquement des modèles 3D extrêmement précis de l’environnement réel. Ce modèle sert ensuite de base pour l'élaboration de plans de levage, d’itinéraires, etc. De cette manière, l’environnement réel est immédiatement reproduit à l’identique sur la table d’ingénierie/de conception, en vue de la poursuite de la phase d’ingénierie.

Il en résulte un environnement 3D précis, la combinaison d'un scan de la réalité et de modèles 3D d’engins et d’éléments à manipuler. De plus, cet ensemble est ensuite converti en un environnement de réalité virtuelle. Cet environnement permet aux ingénieurs/concepteurs et aux machinistes de simuler les mouvements de levage et de transport de façon virtuelle et d'écarter au préalable les éventuels problèmes. Il permet en outre de donner aux utilisateurs finaux un meilleur aperçu des activités à réaliser et de mieux percevoir leur complexité ou leur faisabilité.

Concrètement, dans le cadre du projet Norther, Iemants nous a par exemple demandé si, une fois assemblé, le module Norther allait encore pouvoir être transporté le long d’un couloir étroit entre 2 bâtiments. Les méthodes classiques n’auraient pas permis de garantir qu’une telle opération soit possible sans endommager le bâtiment et/ou le module. Mais grâce à l’approche et à la technique exposées ci-dessus, Aertssen a pu démontrer que, moyennant le démontage d’un palier, le passage du module serait possible, ne laissant que quelques centimètres de marge de part et d’autre.

Toute l’opération de transport a été simulée dans un environnement de réalité virtuelle, les couloirs et parcours libres ayant été explorés virtuellement. Le client a ainsi pu maintenir son plan d’exécution initial et n’a pas dû changer d’approche.

Données du projet

Localisation:
Hoboken
Type de projet:
Extension
Maître d’ouvrage:
Iemants Steel Construction
Partenaires du projet:

Aertssen

Date de début du projet:
2017

Utilisation BIM

Utilisateurs BIM

Entrepreneur(s):

Solidworks: 3D-modelling
Unreal: Virtual Reality

Description du BIM