Description du projet

Construit sur un site de 40 hectares, le nouveau Quartier général de l'OTAN totalise plus de 250.000 m² répartis sur 7 niveaux. Il comporte 160.000 m² de bureaux, un centre de conférence équipé des dernières technologies, des restaurants, des salles polyvalentes, des auditoires, une infrastructure sportive et de détente de premier choix, un bâtiment technique pour la gestion des énergies, des stocks et des ateliers, des postes de garde, etc. La sécurité, la flexibilité, la durabilité et la fonctionnalité ont été au centre de toutes les attentions au cours de la phase de conception et de construction.

Données du projet

Localisation:
Evere, Bruxelles
Type de projet:
Nouvelle construction
Type de construction:
Bâtiments gouvernementaux (maison communale, caserne de pompiers, ...)
Maître d’ouvrage:
NATO
Architecte(s):
SOM Assar
Partenaires du projet:

Architect and Consulting Engineer : SOM +Assar (SOM, Assar, VK Engineering)
Client’s Delegate and Tendering Authority: Belgian Ministry of Defence
Project Manager: Project Management Team HQ NATO
Contractor: BAM Alliance 3 (Interbuild, BAM Contractors, Galère)

Superficie:
25.000 m² <...
Coût du projet:
€ 25.000.000 <...
Date de début du projet:
2010
Type de contrat:
Traditionnel

Utilisation BIM

Niveau de BIM:
Niveau 2 (la maquette numérique collaborative)
Type de plateforme de partage des données:
xD4All + CDE (Thinkproject; Buzzsaw)

Utilisateurs BIM

Ingénieur(s) de stabilité:

TEKLA

Ingénieur(s) de techniques spéciales:

REVIT MEP

Entrepreneur(s):

REVIT, NAVISWORKS, SOLIBRI, xD4ALL

Description du BIM

Application du BIM:

-Coordination spatiale et coordination des caractéristiques techniques
-Mise au point de la conception
-Gestion du door schedule (plus de 9.280 portes), du room-by-room (plus de 10.000 locaux), des choix d’options des états membres
-Suivi de l’avancement de certaines disciplines
-Génération des plans de production
-Calcul des quantités
-Génération des plans as-built de synthèse

Expérience du BIM:

L’OTAN compte 28 (bientôt 29) états membres et a des exigences très strictes en matière de sécurité, d’où la grande complexité du projet. Le modèle BIM, créé à l’initiative de l’entrepreneur général, a été considéré comme la source d’informations la plus fiable dans le cadre de ce projet. Il finalement été adopté comme référence par l’ensemble de l’équipe de projet et repris en phase d’exploitation par l’OTAN.